Règlement sur le Jury National


1. Définition

Le jury national fonctionne au sein de la Fédération Luxembourgeoise de la Photographie Artistique.

Pour chaque séance de jury, les juges sont proposés à tour de rôle par le coordinateur du jury.

En cas de besoin, le conseil d’administration (CA) de la FLPA est autorisé à convoquer d’anciens membres du jury national ou des photographes ayant des mérites particuliers dans le domaine de la photographie.

La fonction du jury consiste à juger les photos et images projetées présentées à des concours nationaux et internationaux, organisés soit par la FLPA, soit par un club affilié à la FLPA ou par toute autre association culturelle du Grand-Duché de Luxembourg.

2. Composition du pool du jury

Les membres du jury sont proposés tous les ans à l'assemblée générale par les clubs affiliés à la FLPA et ils sont confirmés par les délégués. Chaque club peut désigner des candidats parmi ses membres licenciés, qui ont fait preuve de leur compétence en matière photographique lors de concours dépassant le cadre local de son association. Les propositions de candidature écrites sont à remettre au CA de la FLPA, au plus tard, avant le début de l'assemblée générale.

3. Juges

Les juges jouissent de la confiance de la FLPA, qui défend leur intégrité à moins qu'une faute grave ne leur soit imputable (manipulation frauduleuse des résultats, partialité manifeste, etc.), faute pour laquelle une preuve évidente doit être produite. Dans ce cas, un juge peut être destitué de ses fonctions à la majorité des voix par l'assemblée des délégués.

Un club organisateur d'un concours, qui veut faire appel au jury national, doit s'adresser par écrit au responsable des patronages ou au coordinateur du jury de la FLPA, qui se chargera de convoquer le jury en temps utile.

Une délégation du CA de la FLPA est autorisée à assister aux séances du jury en qualité d'observateur. Il en est de même pour des juges aspirants qui en auront préalablement fait la demande.

Le club organisateur est libre de choisir la méthode de travail qui lui convient le mieux.

Les juges doivent faire leur choix en s’attachant aux qualités photographiques et artistiques des œuvres qui leur sont soumises.

Si le jugement se fait par points, les directives suivantes sont à respecter par le jury:

10% à 20% « insuffisant »

30% à 40% « imparfait » - peu satisfaisant

50% « satisfaisant » - acceptation éventuelle

60% « moyen »

70% « bien » - acceptation sûre

80% « très bien » - éventuelle mention ou médaille

100 % « excellent » - mention ou médaille

  • Le juge doit être impartial et ne pas tenir compte du fait qu’il connaîtrait des œuvres ou leurs auteurs.
  • Le juge ne doit ni favoriser ni pénaliser un genre de photographie.
  • Le juge doit avoir une bonne connaissance des genres et des sujets qu’il est amené à sélectionner.

  • Le juge ne doit faire ni remarque ni commentaire sur les œuvres qui lui sont présentées.

Un rappel de ces règles sera fait aux membres du jury avant le jugement. En cas de manquement au présent règlement, le responsable de la FLPA rappellera immédiatement à l’ordre le juge concerné.

Les jugements sont rendus avec la plus stricte impartialité. Chaque jugement peut être révisé à la demande d'un membre du jury, en cours de séance. Les juges décident du résultat final à la majorité des voix.

Le club organisateur d’un concours à sujet imposé fait de son mieux pour publier une définition précise et concrète du sujet. Afin de satisfaire les organisateurs, de faciliter la tâche des membres du jury et de respecter au mieux les intérêts des participants, le club organisateur peut présenter aux membres du jury les œuvres qui, à son avis, ne correspondent pas au sujet avant de commencer le jugement proprement dit. Les membres du jury décident alors majoritairement pour chaque œuvre concernée si elle correspond ou non au sujet. Si la majorité du jury se prononce pour une conformité de l’œuvre par rapport au sujet imposé, celle-ci sera jugée normalement. Sinon l’œuvre ne sera pas du tout jugée, elle aura zéro points et l’auteur sera averti de la non-conformité par l’organisateur du salon.

Une délibération entre membres du jury est seulement admise lors de l'attribution de récompenses ou de prix; même lors de cette délibération, l'anonymat des œuvres doit être strictement observé.

A la fin de la séance, le responsable de la FLPA déclare la mission du jury achevée. A partir de ce moment aucun changement ne pourra plus être apporté à une décision prise et les résultats sont officiels et peuvent être communiqués aux intéressés.

4. Obligations du club organisateur

Le club organisateur s'engage à faciliter la tâche du jury dans la mesure du possible.

  • en se mettant d'accord avec le responsable du patronage ou coordinateur jury de la FLPA pour fixer le lieu et la date de la séance du jury ;

  • en prévoyant toute l'installation technique nécessaire à la présentation des photos, respectivement des images projetées, ainsi qu'à l'exercice du vote ;

  • en garantissant le déroulement impartial du travail du jury. Le club doit notamment interdire, à toute personne ne collaborant pas directement aux travaux, l'accès de la salle où siège le jury ;

  • en tenant au strict minimum le nombre des collaborateurs présents dans le local où siège le jury ;

  • en assurant toute la responsabilité en cas d'infraction aux bonnes règles établies. En l'occurrence, avant la séance, le préposé du club doit mettre en garde les assistants de s'abstenir de tout commentaire concernant les œuvres présentées ;

  • en permettant aux juges de délibérer à huis clos sur l'attribution des prix et des distinctions. Un représentant du CA de la FLPA et du club organisateur ainsi que d’éventuels juges aspirants ayant préalablement formulé une demande, sont autorisés à assister en tant qu'observateurs à cette délibération ;

L'organisateur doit communiquer les résultats aux participants dans les délais prévus au règlement du concours.

Le procès-verbal de la séance du jury est à remplir consciencieusement par le responsable de la FLPA à la fin de la séance. Les autres membres du jury en prennent connaissance avant de le signer. Le rapport est à adresser au responsable des patronages de la FLPA.

Après la séance du jury, les participants doivent être avertis, par écrit, de leurs résultats. La notification doit comporter l’indication du nombre de points obtenus pour chaque œuvre, le score maximum attribuable, ainsi que le minimum de points requis pour une acceptation.

5. Dispositions spéciales concernant le " Salon National "

Le jury national de la FLPA juge le « Salon National ». Il se compose, soit de cinq membres du pool du Jury National, ou bien d’au moins deux membres du pool du jury national et de maximum trois juges étrangers. Les frais de déplacement et d’hébergement du ou des juge(s) étranger(s) sont à charge de la FLPA.

Les membres du jury ne sont pas autorisés à participer à la manifestation qu’ils jugent. La participation aux concours par des membres de la famille d’un juge est possible.

Deux membres du Conseil d'Administration de la FLPA doivent assister en qualité de surveillants aux séances du jury siégeant à l'occasion du Salon National.

Si, pendant la séance normale de jugement, un membre du jury est d’avis qu’une autre œuvre ne correspond pas au sujet, il le fera remarquer tout de suite et les membres du jury décideront à nouveau majoritairement si oui ou non ladite œuvre correspond au sujet avant de juger ou de refuser l’œuvre en question.

Le juge introduit sa note d’appréciation dans l’appareil de pointage. Les points sont additionnés puis reportés dans une base de données, servant à l’établissement des résultats. Les résultats officiels sont communiqués aux personnes présentes.

Pour le Salon National, seul le système d’appréciation par points est admis.

Les œuvres des juniors sont jugées d’après les critères recommandés par les règlements de la Fédération Internationale de l’Art Photographique (FIAP).

Le jury pointe les œuvres une par une et en prime les meilleures. Aucune modification aux décisions du jury ne peut être apportée par les organisateurs. Les responsables de la FLPA, un représentant du club organisateur ainsi que d’éventuels juges aspirants ont le droit d’assister, en qualité d’observateurs, à l’attribution des prix par le jury.

Afin de garantir une objectivité maximale quant au classement par clubs, les œuvres remportant une médaille ou une mention honorifique doivent garder leur pointage initial.

 

Approuvé en date du 19 mars 2011 par l’Assemblée Générale Ordinaire.

Ce règlement modifié du jury national de la FLPA annule et remplace toutes les versions précédentes.